La journée commence par les formalités douanières pour quitter le Surinam, prendre le Ferry et entrer au Guyana.

Pour ces deux frontières, c'est un peu le parcours du combattant, mais le meilleur est au Guyana où vous devez acheter le formulaire pour entrer avec un véhicule, original....

Bref, après avoir quitté nos amis douaniers, nous voila donc au Guyana, ancienne colonie anglaise délaissée par ces derniers en 1966...

Par une route cotière fréquentée par tous les animaux domestiques et sauvage que l'on connait on arrive à Georgetown la capitale après avoir tranversé un superbe pont flottant tout neuf, original la aussi.....

P9290016

Il faisait bien 1,50 mètre 

P9290017

Et lui 1 km

La moindre rivière est exploitée comme piscine

P9290019

La aussi à Georgetown il reste quelques édifices en bois intéressants

DSCN0222

Nous sommes Dimanche, traversée de la capitale sans problème, sauf qu'à la sortie de la ville une 4 voies me donne l'idée de tourner la poignée. Mais hélas c'était sans compter sur monsieur l'agent qui lui était de service ce dimanche soir.....L'individu était équipé d'un pistolet radar et après m'avoir fait stationner m'annonce un 86 km/h que je ne peux constester....Mais notre protecteur est sympathique et me dit de continuer ma route, je ne me fais pas prier.....

Puis 20 km plus loin, nouveau contrôle de police et la aussi j'ai droit au stationnement....Lui est beaucoup moins sympathique, mais après m'avoir demandé mon permis de conduire "qu'il semble découvrir", je reprends ma route....Mais voilà que 1 km plus loin de nouveau un contrôle....je rève....Là le gars s'approche de moi et me tape dans la main comme si j'étais son pot et me dit d'y aller.....j'ai rien compris.....Ouf....

Enfin ce sera la pluie qui m'accompagnera sur 60 km avant d'arriver à Linden où je compte passer la nuit.....J'ai pas pris de vêtement de pluie pour cette virée qui doit se faire en saison sèche, je suis trempé......

Je tourne dans la ville à la recherche de mon gite et en passant devant une caserne de pompier, un gars en tenue me fait signe. Je fais demi-tour et lui répond que je cherche un hotel...Là le mec sympa me dit "attend, je demande au chef".....5 mn après j'étais installé chez les pompiers dans une piaule immense.....

Finalement entre la Police, la pluie et les Pompiers je sais qui je préfère.....

P9300023

J'y passerai deux nuits, afin que la piste sèche de l'orage précédent.....

Pour être sur de ne pas avoir une contrefacon, un véritable sac en peau de croco

P9300021

Entre les deux nuits à Linden, les pompiers sympa m'amènent avec eux en intervention, ils vont remplir le réservoir d'eau d'un hotel construit par les canadiens il y a 50 ans alors qu'ils étaient propriétaires de la mine de bauxite.....

P9300025

P9300027

P9300030