Voilà donc pratiquement la fin du périple trans-amazonien, je suis à Santarem, je vais laver la moto, remettre des ampoules neuves et me rancarder pour le bateau qui va m'amener à Santana qui est le port de Macapa....

Santarem est une ville très commerçante, située sur l'amazone à égale distance entre Manaus et Bélem, elle ravitaille l'intérieur proche....

PA160163

Honda tient 85 % du marché sur le nord du Brésil, ce sont principalement des 125 et 250 cc....

PA160164
PA170165

Les motos taxi sont très bien organisés et surtout encadrés par la législation nationale.

PA170169

Au Brésil lorsqu'on va à la banque il ne faut pas être pressé...La queue commence là, fait le tour de l'immeuble....

PA170171

puis se termine derrière l'immeuble dans la rue piétonne......hallucinant, personne ne s'affole, aucune bousculade, ca doit être la norme....

PA170166

A Santarem comme à Manaus, nous trouvons une ligne de rencontre des eaux...Là il s'agit du rio Tapajos qui se jette dans l'Amazone au fond...

PA170167

Après deux nuits passées ici, je prends le bateau pour Santana....Il y a un bateau par jour, il part à 18 heures et promet 30 heures de trajet.....Plus ou moins long en fonction du fret qu'il doit débarquer dans les différentes villes qui se trouve sur l'itinéraire.......Pour la partie pratique, le ticket coute 50 euros pour une personne et 70 euros pour la moto, toilettes et douches à bord évidemment, les repas sont inclus dans le prix et c'était parfait......

PA170173

Nous sommes au port et le poisson frais arrive chaque jour....

PA170180

Sur l'amazone les bateaux sont encore chargés à la main, leur architecture ne permet pas pour l'instant de faire autrement, aucune grue n'est présente sur les quais.....du travail pour tous, ce n'est pas plus mal....

PA170181

Dès que la moto est chargée sur le bateau....

PA170179

Il faut immédiatement accroché son hamac, les places sont chères....ensuite c'est la loterie pour le voisinage....évitez les familles si possible, ca peut être bruyant....Mais le bruit du moteur couvre pas mal.....

PA170178

Cette caisse est remplie de poissons, il y en a 1 mètre d'épaisseur environ et dessus il met 20 cm de glace

PA170174

Enfin le départ, assez ponctuel, il est 18h15....

PA170182

Chaque fois que j'ai pris ce genre de bateau, il y avait toujours une starlette brésilienne qui se démarquait....la plupart du temps elle prend plaisir à faire connaissance avec le touriste de passage.....rapidement vous êtes questionné sur votre état civil....la belle du soir fumait des cigarettes Vogue et buvait des bières les unes derrière les autres, une spécialité brésilienne également.... 

PA170185

Voici le paysage que vous avez le long du voyage, là nous descendons l'Amazone donc le bateau est au centre de ce bras du fleuve pour profiter du courant, lorsqu'il remonte le fleuve il est plus proche de la berge où le courant est moins fort. Pour une croisière intéressante il vaut mieux remonter le fleuve, vous verrez plus de choses

PA180194

Quelques personnes montent sur le bateau alors que celui ci passe, ralentit mais ne s'arrête pas...

PA180187
PA180188

Voici un exemple de déchargement dans une ville située sur le trajet, nous y resterons deux heures, une voiture sera même chargée.....

PA180193

C'est en pleine nuit que nous arriverons à Santana, comme je désire reprendre ma route je reste sur le bateau et dans mon hamac en attendant que le jour se lève, les dockers déchargent le bateau, il y en a pour toute la matinée....