Pour clôturer la partie brésilienne, c'est 500 km de route rectiligne et 100 km de bonne piste qui m'amèneront jusqu'à Oyapoque où je passe la nuit....

Rien à signaler sur ce trajet, la route est en construction permanente, il y a 5 ans il y avait encore 400 km de piste, l'asphalte avance à grands pas.....il faut dire qu'a Oyapoque il y a un pont terminé depuis 2 ans, qui enjambe la rivière qui fait office de frontière naturelle avec la Guyane, mais ce dernier n'est pas ouvert, les Brésiliens veulent l'ouvrir que lorsqu'ils auront fini la route et les infrastructures frontalières.....

PA190199

En ce qui concerne le carburant, la période était favorable pour le change euro/réal......le litre de gazoline me coutera de 1 à 1,35  euros dans les coins les plus reculés.....bon plan....

PA190196

Là impossible de faire autrement, je dois charger la bécane sur une pirogue en alu......je flippe un peu, mais les gars ont l'habitude, quoique la moto est assez lourde.....

PA200201

Durant les 6 km de trajet, je ne suis qu'à moitié rassuré.....le truc qui met bien les boules, passer sous le pont avec la moto embarquée....

PA200205

Quand je vous dis que les Francais sont prêt pour ouvrir le pont.....

PA200206

Ca y est on est chez nous, au programme 450 km pour rejoindre Saint Laurent du Maroni......

PA200207

Le voyage est terminé, j'aurai mis 24 jours pour faire le tour, 5300 bornes au compteur, 297 litres d'essence, je vous laisse faire la conso. J'ai rien cassé hormis la batterie qui avait 7 ans quand même, c'était une belle balade, mais seul c'est quand même osé avec une moto lourde, le voyage dépend surtout de la météo et d'une bonne part de chance. Je précise qu'en saison des pluies c'est infaisable, les kilomètres pluvieux m'ont convaincus. J'ai pas resseré un boulon, rien à signaler sur la Ktm, j'ai roulé avec les ventilos au moins sur 1000 km, on peut dire que c'est de la bonne bécane....Pour ce qui est de la préparation, je suis assez content, je me suis servi de tout ce que j'avais amené, rien ne m'a manqué.Les bidons d'eau et celui d'essence ont été nécessaires. En ce qui concerne le budget 1000 euros a suffit pour faire ce tour en se contentant de petits hôtels et de quelques nuits dans le hamac....

J'espère que ce petit blog vous encouragera à tenter l'expérience brésilienne, c'est un pays intéressant habité par des gens très aimables et serviables....

A bientôt et merci pour votre attention.....